No data
Title
Śītali - la respiration rafraîchissante

Par

le

Pinman
27 juillet 2019
Description

Tels les chiens qui tirent la langue

Śītali, la respiration rafraîchissante, va permettre de faire descendre la température du corps.

Quel en est le mécanisme ?

L’idée de cette respiration est d’inspirer par la langue préalablement humidifiée. Le courant d’air entrant va se charger en humidité et ainsi, se refroidir. La caresse de l’air rafraîchi sur la langue va faire que la température de cette dernière va également diminuer. La langue étant très vascularisée, le sang qui y circule va bénéficier de cette baisse de température avant de continuer son chemin dans le reste du corps. En complément à cela, l’air entrant rafraîchi se dirige tout droit vers les poumons. Air et sang vont donc acheminer une température douce vers l’intérieur du corps, contribuant ainsi à la sensation de rafraîchissement général.

Comment procéder ?

  1. Humidifier la langue par ajout de salive ou d’eau,
  2. Puis tirer la langue et la rouler en pipette (voir la photo du petit bout de chou ci-dessus). Cette ‘pipette’ contribue à canaliser l’entrée de l’air et aussi, à la rétention du liquide,
  3. Inspirer par la langue en levant la tête,
  4. En fin d’inspiration, replier (ou enrouler) la langue sur elle-même, ce qui la maintient au frais, fermer la bouche,
  5. Baisser la tête,
  6. Puis expirer par le nez,
  7. Une fois l’expiration terminée, relever un peu la tête et recommencer.

Exercice de secours

Il n’est parfois pas toujours possible de rouler la langue en pipette. Dans ce cas, après l’avoir humidifiée, la garder à plat et poser le bout de la langue sur la base des dents inférieures. Inspirer par la bouche légèrement ouverte avec le même mouvement de tête que celui décrit précédemment. L’effet sera quasiment le même.

Remarques

Ne pas trop basculer la tête en arrière à l’inspiration : ceci évite que la salive, si elle est abondante, ne coule dans la gorge et prenne une mauvaise route.
Avant de retirer la langue pour préparer une nouvelle inspiration, relever suffisamment la tête; ceci évite de baver!

Effets

En plus de rafraîchir, donc :

  • Cet exercice peut apporter de la douceur en soi lorsque trop de « Feu » y est présent.
  • Il peut aussi avoir un effet stimulant : la durée de l’inspiration peut être longue.
  • Cette respiration demande de l’attention. L’attention est intéressante pour faire venir la concentration. La concentration est la base de la méditation qui peut alors s’installer plus facilement après l’exercice.

 

 

  

Les dernières parutions

sous-titre
3-Lettres d'information
La revue de l'été
sous-titre
8-Respiration
Bien utile en cas de forte chaleur !
sous-titre
3-Lettres d'information
Une nouvelle est belle version en ligne : toute l'info / (Re)découvrez le dossier sur le souffle / Vos articulations font crac ? / Bel été à vous !
sous-titre
3-Lettres d'information