Mai 13 2016

Découvrir la posture de la charrue – Ses déclinaisons – Bonus ! – Souvenez-vous… – L’adaptation à la personne – Vinyāsa-krama : concept et bénéfices [lettre du 13/05/2016]

Suivez-nous et partagez la lettre d’information

EnteteNewsletter

L’ACTU DE LA SEMAINE
sur Yogapage.com

Le souffle pour stimuler ou apaiser l’esprit – Comment se préparer à agir sur le souffle ? – Et ensuite, que faire avec un esprit calmé ? – La séance de la semaine – Zinal 2016

DÉCOUVRIR LA POSTURE DE LA CHARRUE

Yogapage vous propose une nouvelle fiche technique épurée qui traite de la posture de la charrue (hālasana) : posture d’inversion parmi les plus intenses dans l’étirement de l’arrière du dos. Tout comme la pince (jānu śīrṣāsana), elle est très fermée mais en position d’inversion. Elle confère une compression importante du cou et des viscères. Très intériorisante et apaisante, elle peut être employée sans association avec d’autre posture.

Retrouver la fiche complète sur Yogapage.com / Catalogue des postures

Lacharrue

SES DECLINAISONS

Le module de recherche du catalogue de posture permet de trouver rapidement adaptations et intensifications d’une posture choisie :

CharrueDeclinaisons

BONUS ?

Voici la version classique exécutée par Sri T. Krishnamacharya, au fond, et une intensification intéressante proposée par Pinman, au premier plan. Ne pas imiter sans être échauffé !

CharrueBonus

SOUVENEZ-VOUS…

Sauf contre-indication médicale ou de son enseignant, c’est au ressenti que l’on décide d’engager une posture dans sa forme classique. Ôtez toute compétition avec votre corps et privilégiez le dialogue : une adaptation sera peut-être nécessaire pour ne pas dépasser ses propres limites, ne pas se faire mal. Cela n’a rien d’une défaite et permet de savourer pleinement l’action des étirements et des contractions des muscles tout en préservant le corps.

Voici une adaptation intéressante de la flexion avant debout (uttānāsana) pour les personnes âgées, à mobilité réduite ou en cas de handicap.

FlexionAvantChaise

Retrouvez les commentaires dans la fiche technique d’uttānāsana sur Yogapage

L’ADAPTATION À LA PERSONNE

Elle est l’une des clés de voûte de l’enseignement de T.K.V. Désikachar : la pratique doit être adaptée aux besoins et aux capacités de l’élève, en fonction de l’âge, de la période de l’année, du moment de la journée, et de la condition physique et psychique. « Adapter » peut alors également vouloir signifier « Intensifier ».

humoristiqueSurLaTete

VINYĀSA-KRAMA : LE CONCEPT

Désigne un arrangement spécial et séquentiel de positions du corps amenant vers une posture recherchée. Le terme « d’arrangement spécial » indique qu’il s’agit d’une séquence logique, suivant le rythme naturel du corps et de la respiration, ce n’est pas aléatoire.

1 -> 2 -> 3 -> 2 -> 1

VINYĀSA-KRAMA : EN D’AUTRES TERMES

Le pratiquant démarre d’une posture de référence (debout, assis, allongée) en avançant étape par étape avant de prendre complètement la posture ciblée et d’y rester pour un certain temps en respirant consciemment, pour ensuite retourner à la position de départ. Chacune de ces étapes est coordonnée précisément avec le rythme de la respiration, de sorte que cette dernière facilite les mouvements.

Ci-dessous le vinyāsa-krama de la charrue (hālasana) tel que proposé par T. Krishnamacharya. La position de référence de départ est celle du diamant (vajrāsana).

Vyniasa-krama

VINYĀSA-KRAMA : LES BÉNÉFICES

Ils sont nombreux, voici 4 bénéfices parmi les plus importants :

> Une approche partant d’une position que nous sommes habitués à prendre dans un style de vie normale, pour aller progressivement vers une posture cible plus compliquée ne compromet pas les capacités ni les schémas corporels. C’est donc une manière sûre et efficace de s’y rendre.

> Cette méthode sert de miroir à nos capacités et fonctionnements: lorsque nous exécutons ces étapes, si à mi-chemin, notre corps ressent un léger inconfort, cela signifie que nous ne sommes pas prêts pour la posture (asāna) finale et que nous devrions nous préparer différemment.

> Aide la fonction de la posture : les asāna ont été créés pour servir certains objectifs spécifiques permettant de répondre au bien-être et à la santé du pratiquant. La pratique des asāna d’une manière séquentielle et coordonnée avec la respiration les rend plus efficaces.

> L’idée d’atteindre une posture finale au terme d’une séquence stimule l’attention et la concentration.

Progression

Articles « vinyāsa-krama » inspirés de « The heart of asana »
K. Désikachar

SUIVEZ-NOUS !

Restez informé de l’actualité Yogapage ! : cliquez sur le lien ci-dessous et suivez-nous en mentionnant « J’aime » sur la page qui s’affiche.
http://www.facebook.com/yogapage.officiel/

Bon Week-end, BOn Yoga !
G
uillaume Alexandre

 

Vous recevez ce courriel car vous avez un compte de connexion à Yogapage
Pour ne plus recevoir la lettre d’information : répondez STOP MAIL à ce courriel.
Pour supprimer votre compte Yogapage et ne plus y avoir accès : répondez STOP YP.

Yogapage est une marque déposée – copyright